Comment diagnostiquer l'addiction sans des symptômes visibles?

Il existe de nombreux questionnaires permettant de savoir si une personne est addict ou peut le devenir, c'est grâce au patient lui-même que l'on peut le savoir et non en passant devant un méecin qui l'occultera. En voici quelques-uns.

 

Le Dr Mark Griffiths de l'université de Nottingham Trent est spécialisé dans l'addiction aux jeux vidéo. Voici son test permettant de reconnaître rapidement si un enfant à une conduite addictive aux jeux vidéo :

  • Il joue presque tous les jours ?
  • Il joue souvent pendant de longues périodes : 3-4 heures
  • Il joue pour l'excitation qu'il en retire
  • Il est de mauvaise humeur quand il ne peut pas jouer
  • Il délaisse les activités sociales et sportives
  • Il joue au lieu de faire ses devoirs
  • Les tentatives de diminuer son temps de jeu sont des échecs

En cas de réponse positive à plus de quatre de ces questions, l'enfant joue probablement trop et il existe un problème.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Critères diagnostics publiés dans Measuring Problem Video Game Playing In Adolescent.

  • Augmentation du temps passé à jouer ou à y penser, ou à programmer ses prochaines parties, ou à se remémorer ses anciennes parties.
  • Mauvaise humeur, irritabilité lorsqu'on est incapable de jouer
  • Augmentation du temps passé à jouer dans les moments difficiles
  • Tentatives échouées à contrôler son temps de jeu
  • Dissimulation du temps passé à jouer avec ses parents ou amis
  • École buissonnière, devoirs non fait, pour jouer davantage aux jeux vidéo
  • Couché tardif, repas manqués et diminution du temps passé en famille ou avec ses amis pour jouer davantage

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

1. Est-ce que vous passez plus de temps connecté sur l’Internet, que vous auriez penser initialement ?
OUI NON
2. Est-ce que ça vous dérange de limiter le temps passé sur l’Internet ?
OUI NON
3. Est-ce que des amis ou des membres de votre famille se sont plaint par rapport au temps que vous passez sur l’Internet ?
OUI NON
4. Est-ce que vous trouvez difficile de rester sans être connecté pendant quelques jours ?
OUI NON
5. Est-ce que le rendement de votre travail professionnel ou les relations personnel, ont souffert à cause du temps que vous passez sur l’Internet ?
OUI NON
6. Est-ce qu’il y a des zones de l’Internet, des sites particuliers, que vous trouvez difficile à éviter ?
OUI NON
7. Est-ce que vous avez du mal à contrôler l’impulsion d’acheter des produits ou des services étant en relation avec l’Internet ?
OUI NON
8. Avez-vous essayé, sans succès, d’écourter l’usage de l’Internet ?
OUI NON
9. Est-ce que vous déviez beaucoup de vos champs d’action et satisfaction, à cause de l’Internet ?
OUI NON

  De 0 à 3 réponses positives, il y a une petite tendance à devenir addictif Internet.
  Entre 4-6 réponses positives, il y a une chance de développer cette conduite addictive.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site